Correspondance radiophonique entre le Canada et la Belgique

wiki_smallDécouvrez le travail des apprenants en français du CANA à Montréal et de la Porte Verte à Bruxelles, à travers la correspondance sonore qu’ils ont échangée pendant deux mois.
Avec la complicité de Guillaume Abgrall, réalisateur et animateur d’ateliers radio à Bruxelles, nous avons pu faire naître une manière originale de travailler le français. En octobre, cinq étudiants participants à un atelier de conversation du CANA (Carrefour d’Aide aux Nouveaux Arrivants) à Montréal ont envoyé un premier message comme une bouteille à la mer. Ils se sont présentés, ont expliqué d’où ils venaient, pourquoi ils apprenaient le français. Les apprenants de la Porte Verte ont accepté de leur répondre. La correspondance a commencé à se tisser, gagnant en profondeur à chaque nouveau message. Dans cet échange, on parle librement de ce qui a motivé la migration, de ce qui a choqué à l’arrivée, de ce qui manque et de comment on y pallie. On découvre les pays d’accueil (la Belgique, le Québec) et un peu aussi les pays d’origine (Venezuela, Colombie, Mexique…Maroc, Roumanie, Guinée…). On sent naître alors de plus en plus de curiosité, de complicité. Parce que c’est lorsqu’on s’adresse vraiment à quelqu’un qu’on apprend le mieux la langue, nous sommes heureux de vous faire découvrir cette correspondance radiophonique à la fois intime et ludique.

Olivier Ginestet & Guillaume Abgrall

Nous tenons à remercier chaleureusement tous les participants et participantes qui se sont investi-e-s dans ce projet.

Correspondance n°1 – Montréal ——–> Bruxelles


Correspondance n°2
– Bruxelles ——–> Montréal


Correspondance n°3
– Montréal ——–> Bruxelles


Correspondance n°4
– Bruxelles ——–> Montréal


Correspondance n°5
– Montréal ——–> Bruxelles


Correspondance n°6
– Bruxelles ——–> Montréal


Correspondance n°7
– Montréal ——–> Bruxelles


Correspondance n°8
– Bruxelles ——–> Montréal

Une réflexion au sujet de « Correspondance radiophonique entre le Canada et la Belgique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *